La France décide de lancer une nouvelle formule loto

  02.02.2017 dans Tournoi


La Française des jeux surprend la France cette première semaine de février 2017, avec l'annonce de la hausse du prix de la grille de loto, qui va donc augmenter à partir du 6 mars. Pour faire passer plus facilement la pilule, la société annonce cependant, qu'en contrepartie, les joueurs auront un peu plus de chances de gagner grâce au même système qu'il a adopté pour la loterie My Million de l'Euro Millions.


Un changement qui va toucher pas moins de 17,5 millions de clients
L'information fait le tour des médias sur les chaînes télévisées de nos voisins français et dans la presse papier. Une nouvelle formule du Loto va effectivement voir le jour le 6 mars 2017. La FDJ, qui a soufflé l'année dernière ses 40 bougies, ajoute cependant que les règles du jeu ne seront pas modifiées. En effet, il s'agira toujours aux parieurs, de cocher 5 numéros parmi 49 et un numéro chance parmi 10 pour tenter de remporter le jackpot. Rappelons que pour gagner ce fabuleux gain de plusieurs millions mis en jeux chaque semaine, il faudra que le joueur ait trouvé les 6 bons numéros. C'est bien sûr une condition plutôt rare à trouver qui ne survient pas à tous les coups, et qui permet surtout au pactole de grossir au fil des semaines, un peu comme un jackpot progressif de machines à sous de casinos en ligne.


Mais alors, qu'est-ce qui va changer avec cette nouvelle formule ?
La Française des jeux adopte le système qu'elle avait déjà mis en place depuis quelques années sur sa loterie européenne, à savoir un tirage complémentaire sous forme de tombola, qui va venir se greffer et s'ajouter à cette grille classique. Il reprend donc la mécanique à succès de gagnants garantis lancée en février 2014 avec My Million, associé à la loterie européenne Euro Millions.


L'ambition de conquérir de nouveaux joueurs
En fait, chaque joueur se verra remettre sur le même reçu, un code unique au moment de valider son bulletin dans le bureau de tabac ou sur internet sur le site officiel de la FDJ. À chacun des trois tirages du loto organisés par semaine, à savoir le lundi, le mercredi et le samedi, une dizaine de ces codes, forcément vainqueurs, seront ainsi tirés au sort. Ces codes magiques permettront alors, chacun, de rafler « quelques dizaines de milliers d'euros » compensatoires et cependant bienvenus.

Bon, en effet il n'y a pas de quoi préparer ses bagages pour changer de vie avec ce genre de gain et de réserver son voyage pour s'exiler sous les tropiques, mais ces petites sommes coquettes offertes et suffisamment alléchantes, sont un gage pour la société de conquérir le cœur de nouveaux parieurs en France. À noter également que la FDJ annonce avec fierté que, lors d'opérations spéciales baptisées Pluie de gagnants, comme pour le Vendredi 13 ou encore la cagnotte du Super Loto de Noël, le nombre de ces codes pourra même grimper jusqu'à 100.


Mais quelle est la mauvaise surprise alors ?
Ne bonne nouvelle n'arrive jamais seule! Soit elle est habituellement accompagnée d'une seconde bonne nouvelle, soit elle l'est d'une mauvaise. Et nous pouvons compter ici sur la traditionnelle mode à la Française qui est de toujours donner d'un côté pour reprendre de l'autre. Vous l'aurez aisément compris, ce petit lifting a un coût lors du passage en caisse.

Un coût minime, mais qui va jouer sur le portefeuille des habitués. Le prix de la grille va en effet légèrement augmenter, en passant de 2 € à 2,20 €. Mais on peut facilement parier que certains étourdis, qui se focaliseront certainement plus sur le tirage du Loto que sur celui du numéro de loterie, oublieront de vérifier quels sont les codes vainqueurs. Ce qui promet de très nombreux tickets gagnants à destination de la poubelle, comme on a pu le constater parfois avec le tirage complémentaire de My Million, où, depuis trois ans, une vingtaine de joueurs n'ont jamais réclamé leur dû d'une valeur de 1 M€!


Une stratégie bien pensée par la Française des jeux
La Française des jeux (FDJ) espère bien relancer les ventes d'une institution dont les ventes sont stables en 2016 (1,5 Md€) en modernisant son Loto et en adoptant donc cette nouvelle formule dès la fin du premier trimestre de 2017. Toujours alerte des nouvelles technologies et misant une grande partie de son chiffre d'affaires au travers de l'internet, de son site officiel de paris en ligne, l'opérateur compte bien cibler les« jeunes générations d'adultes », et il va donc également proposer dans cette optique, des « nouvelles façons ludiques » de cocher les numéros via une application pour mobiles.


Mais les français apprécient-ils réellement le tirage ?
Eh bien, on peut constater que nos chers voisins préfèrent le grattage plutôt que le tirage, qu'il a détrôné depuis de nombreuses années. En effet, les français préfèrent aujourd'hui gratter que cocher quand ils misent sur le hasard. Cela est dû au fait qu'ils souhaitent immédiatement savoir s'ils ont gagné, voir faire passer la pilule plus vite de savoir s’ils ont perdu, plutôt que d'attendre le sacré saint tirage à la télé, de plus en plus tardif en soirée il faut bien l'avouer.

Pour appuyer cette thèse, on peut constater que les ventes de tickets à gratter (Banco, Cash, Astro, Goal, Millionnaire...) ont encore bondi de 7 %, atteignant un chiffre d'affaires de 6,9 Mds€ pour l'activité de 2016 alors que les jeux de tirage comme le Loto, Euro Millions, Amigo, Keno, Joker +, sont quant à eux victime d'un recul de 1,6 % pour un montant total de prises de jeu de 4,9 Mds€. À noter également que la plus forte hausse, revient aux paris sportifs : + 11 %, hausse dopée notamment par l'Euro de football.


Un record battu et un pari remporté par la Française des jeux !
Pour conclure, il faut savoir donc que la Française des jeux a encore battu l'année dernière des records! Elle a en effet gonflé de 4,6 % son chiffre d'affaires, qui s'élève à 14,3 Mds€ et les habitués du jeu de hasard piochent de plus en plus dans leurs bas de laine pour tenter de décrocher chaque semaine le fabuleux et merveilleux jackpot qui peut radicalement changer leur vie. En 2016, ce ne sont pas moins de 26 millions de clients qui ont ainsi dépensé 10,60 € en moyenne et par semaine auprès de la FDJ contre 10 € l'année précédente.

Alors voyez-vous d'un bon œil ce nouveau lifting du loto pour 2017 et allez-vous tenter votre chance avec ce nouveau concept du code bonus proposé ?

Steve Wynn lance le projet du Paradise Park à Las Vegas

  02.02.2017 dans Tournoi


Quel est le nouveau projet de Steve Wynn ? Dans cet article, nous allons détailler la nouvelle aventure de cet entrepreneur, un projet innovant et totalement fou à Las Vegas.


Projet
Il y a quelques années, l’entrepreneur Steve Wynn a présenté un nouveau projet, la construction d’un grand casino avec un lac. Au moment de la révélation de ce dossier, cette réalisation devait coûter 1,5 milliards de dollars. Avec ce formidable casino, le terrain de 520 000 m² inclurait un lac avec des activités aquatiques, un parcours de golf, une plage de sable fin et des hectares de verdure. C’est un véritable oasis qui était présenté à la presse et aux habitants de Las Vegas. Sur ce lac de 150 000 m², de formidables spectacles aquatiques seraient présentés aux clients du casino. Bien sûr, le complexe serait tout aussi magnifique et grandiose puisqu’il inclurait un hôtel de 1000 chambres, un centre commercial et plusieurs restaurants. Le projet a été validé et aujourd’hui, les premières pierres viennent d’être apportées sur le site.


3è réalisation
C’est en 2017 que les travaux vont débuter et surtout, c’est une aventure qui s’annonce encore une fois exceptionnelle. Avant le « Paradise Park » à Las Vegas, cet entrepreneur a quand même réalisé et concrétisé deux autres rêves, le Wynn Palace à Macau et le Wynn Harbor de Boston. Pour une fois, ce nouveau projet de Steve Wynn ne portera pas son nom, même s’il va se réaliser sur l’emplacement du Wynn Golf Club, un autre des « bébés » du natif de New Haven.


Chiffre d’affaire
Le trio parc - hôtel - casino devrait être une vraie réussite pour Steve Wynn et il estime son chiffre d’affaire entre 300 et 400 millions de dollars par an. Il ne faut quand même pas oublier que ces deux autres complexes enregistrent déjà de formidables bénéfices, 1,6 millions de dollars par jour pour le Wynn Palace à Macau et un peu moins d’1 million de dollars par jour pour le Wynn Harbor de Boston. Dans ce nouveau complexe, le « Paradise Park », les visiteurs pourront profiter des jeux de casino, d’activités de relaxation, mais aussi de ces formidables spectacles. Ces attractions seront mêmes à un prix défiant toutes concurrences, soit 50 dollars maximum contre des prix qui varient à Las Vegas en général entre 100 et 150 dollars.


Steve Wynn
Steve Wynn est entrepreneur, né à New Haven et qui est spécialisé dans les casinos. Il a été naturalisé Monégasque et dans les années 1990, il a été l’un des artisans du développement de Las Vegas en ce qui concerne les jeux d’argent : le Mirage, le Bellagio, le Golden Nugget etc.


Le Mirage
Steve Wynn possède des intérêts dans divers casinos de Las Vegas, mais le Mirage a été son premier casino. Il a révolutionné le monde des jeux d’argent à Las Vegas, car dans cet établissement de jeux, il a quand même construit une forêt d’intérieur, un volcan artificiel et des chambres de grand luxe. C’était le premier casino de luxe à Las Vegas et Steve Wynn n’a pas hésité à agrandir et à améliorer ce concept avec la construction du Bellagio qui possède notamment un lac artificiel, une galerie d’art, un jardin d’intérieur, une zone commerciale ou encore onze boutiques de luxe. Grâce à lui, de nombreux casinos à Las Vegas se sont développés dans cette même optique comme le Venetian, le Mandalay Bay et le Paris Las Vegas. « Le Strip » de Las Vegas a pris une nouvelle dimension grâce à Steve Wynn et surtout, c’était un endroit unique au monde pour les amateurs de jeux de casino.


Wynn Las Vegas
Après avoir vendu le Mirage, Steve Wynn a décidé d’investir encore un peu plus dans ce marché et surtout, il a décidé d’amener encore plus de nouveauté. Il a donc inauguré en avril 2005 le Wynn Las Vegas, avant d’ouvrir le Wynn Macau en septembre 2006. Ce dernier casino a été construit à Macau dans une région administrative de la Chine. A 75 ans, Steve Wynn n’est pas prêt de prendre sa « retraite », car il va désormais superviser les travaux de son nouveau chef d’oeuvre, le Paradise Park. Ce grand complexe sera une nouvelle fois unique au monde et surtout, très spectaculaire. Ou va-t-il s’arrêter ? Telle est la question.


Las Vegas
Depuis 1931, Las Vegas est la ville des jeux d’argent. Aujourd’hui, on compte plus d’une centaine de casinos et vous avez même la possibilité de jouer sur des machines à sous dans l’aéroport. Désormais, les anciens établissements de jeux ont laissé la place à des casinos plus modernes et totalement innovants et il est même possible de jouer dans ces casinos toute la journée : ouvert 24h/24.


Casinos de Las Vegas
Dans cette gigantesque ville, vous pouvez trouver des casinos de renom comme le Caesars Palace (1200m²), le Venitian (10 000m²), le Bellagio (luxe), le Palazzo, le Cosmo, l’Aria, le Mandalay Bay, le New York Hôtel & Casino, le Treasure Island, le Tropicana, le Flamingo... Le « Strip » est un endroit incontournable de votre aventure à Las Vegas, mais attention, vous allez être rapidement pris dans l’ambiance des jeux d’argent. Qui n’a jamais rêver se balader sur le « Strip » pour contempler ces établissements de jeux et pour aller se tester à la roulette, sur des tables de poker ou de blackjack ou encore sur l’une des nombreuses machines à sous. Le catalogue des jeux est extrêmement large dans la plupart de ces complexes.

Si l’on parle de casino à Las Vegas, il est donc difficile de ne pas évoquer le nom de Steve Wynn. Ce grand chef d’entreprise risque encore d’être l’homme de l’année aux Etats Unis, car le « Paradise Park » s’annonce déjà gigantesque et phénoménal. Les premiers travaux viennent de débuter sur ce début d’année 2017 et maintenant, les amateurs de jeux vont devoir patienter quelques mois avant de pouvoir entrer dans ce formidable complexe de jeux.

Les revers de la médaille de remporter un gros jackpot

  01.02.2017 dans Tournoi


Une affaire de gros sous, et plus particulièrement de gros gains à la loterie, recommence à défrayer la chronique cette semaine. Mais pour vous rappeler de quoi nous allons vous parler, laissez-nous vous rafraîchir un peu la mémoire avec cette histoire qui avait pourtant si bien commencé, et qui continue à finir en eau de boudin, 5 ans après.


Rappel de la petite histoire
En 2012, Gillian Bayford, ancienne aide-soignante et son mari ont gagné 187 millions d’euros à la loterie européenne. Ce couple de Dundee, en Écosse, avait fait la Une de la presse internationale grâce à leur victoire à l’Euro Millions. Jusqu'ici, rien de bien grave, bien au contraire. Mais depuis son encaissement, cette colossale somme d'argent a semé bien de discordes dans la famille, appuyant le fameux dicton comme quoi « L’argent ne fait pas le bonheur ». Dans ce cas présent, il créerait même le malheur, comme la déclaré Gillian Bayford, gagnante à l’Euro Millions.


Une histoire qui avait si bien démarré !
En 2012, cette Britannique a remporté avec son mari le plus gros jackpot jamais gagné en Europe, soit 187 millions d'euros. Mais depuis ce jour, la pauvre femme ne connaît que des problèmes familiaux alors qu'elle s'imaginait que cet argent allait forcément rendre tout le monde « heureux ». Mais c'est le contraire qui s'est produit, car l’appât du gain a finalement rendu tout le monde autour d'elle, particulièrement « mauvais ».

Lors de l’acquisition de son jackpot, cette heureuse nouvelle millionnaire avait décidé de donner 25 millions d’euros à ses parents et son frère pour effacer leurs dettes et leur venir en aide. Afin de les mettre à l'abri pour l'avenir, elle a même également acheté un appartement sur les côtes écossaises pour ses géniteurs, alors que ceux-ci vivaient à l’époque dans une simple caravane.


« Tu donnes la main et on te prend le bras ! »
À partir du moment où la donatrice est devenue généreuse, elle a alors déclenché dans sa famille quelque chose à laquelle elle ne s'attendait pas. Loin d’être reconnaissants de ces cadeaux, les membres de la famille ont commencé alors à lui demander toujours plus d’argent pour acheter de nouvelles maisons et de toutes belles et neuves voitures coûteuses.

Pire que tout, son père âgé de 71 ans à l'époque a même essayé de revendiquer la totalité des gains pour s’approprier l’argent de sa propre fille. On sait que ce dernier refuse même encore aujourd’hui, à se déplacer en classe économique en avion, préférant évidemment la première classe et tous ses avantages. Quant à son frère, Collin, de 41 ans à l'époque, il a roulé de longs moments en voiture de grosse cylindrée, avec des plaques personnalisées, mais se lassant assez vite de ses acquisitions, il changerait de voitures au bout de quelques mois. Aujourd’hui, il habite une maison à 288 000 £ (363 113 €).


La famille déclare dans la presse « Nous ne voulons rien de Gillian »
Le Daily Mail a tenté plusieurs fois d’interroger la famille sur cette histoire, mais s'y est un peu cassé les dents. « Ce n’est pas vrai, ce n’est tout simplement pas vrai... et voilà », a répondu son frère alors que son père, de son côté, déclarait « Nous ne voulons rien de Gillian, elle nous a déjà trop donné ».


Un malheur n'arrive jamais seul
Non seulement Gillian, qui n'a pas été invitée au mariage de son frère, mais elle a également divorcé de son mari 15 mois après avoir gagné le jackpot ! Et c'est ici que nous allons revenir sur ce cas, puisque 5 ans après, c'est la suite de cette histoire qui commence à faire couler de l'encre dans les médias pour ce début d'année 2017. Adrian Bayford l’a en effet quitté pour une autre femme, quinze mois après avoir touché le jackpot, leur histoire n’a donc pas connu d’heureuse suite… Mais dans ce malheur, Gillian a pour sa part, trouvé une autre personne avec qui partager sa vie également.

Direction les Maldives avec une fille de 29 ans pour le mari
Adrian, le mari qui a récupéré la moitié du jackpot, a refait alors sa vie avec Samantha Burbidge, une jeune femme de 29 ans au corps de rêve. Il n'a pas fallu bien longtemps à cette belle demoiselle et son nouvel amant très riche, pour le convaincre de partir vivre aux Maldives après seulement trois semaines de vie commune. De toute évidence, l'heureux nouveau vainqueur de l'Euromillion pensait avoir lancé sa nouvelle vie...Mais une grande surprise l'attendait pour ce début d'année 2017!


Bonne année et merci pour tout !
Adrian est revenu à Dundee pour voir son ancienne femme Gillian et leurs deux enfants au moment des fêtes de fin d’année. En effet, les deux heureux gagnants ont gardé d'assez bonnes relations malgré leur situation et leur séparation et Adrian a souhaité profiter de l'occasion de Noël pour renouer avec tout le reste de sa petite famille, avant de reprendre un vol pour repartir début janvier vers les Maldives afin de retrouver sa fameuse et jeune Samantha.


Sauf qu'à son retour sur place, c'est la douche froide !
Cette dernière a en effet, entre-temps et pendant son absence, déguerpi sans oublier d’embarquer avec elle les trente pur-sang d’Adrian (pour une valeur de près de 350.000 euros). Mais elle ne s'est pas contentée de partir avec les chevaux. En effet, elle a également embarqué avec elle, une voiture d'une valeur approximative de 75.000 euros) ainsi que les deux chiens du couple...laissant le pauvre homme dévasté, selon les déclarations d'un proche du couple dans la presse.

On peut véritablement tirer les leçons de cette histoire et de cette véritable descente aux enfers pour Adrian et Gillian, qui espéraient tout simplement profiter d’une belle somme gagnée, et de ce beau chèque de l’Euro Millions. C'est également pour cette raison que les compagnies de jeux et de loteries proposent à tous ses grands gagnants, des conseils et des bonnes adresses pour bien vivre cette nouvelle étape un peu perturbante, une fois qu'ils vont retirer leurs gains dans les agences destinées aux gros gains.

Les gros jackpots européens de janvier 2017

  31.01.2017 dans Tournoi


Dans l'univers du jeu, tout comme dans la vie tout court, il est fortement conseillé de ne jamais regarder en arrière et de toujours aller de l'avant. Cette attitude à adopter n'est pas anodine, mais elle reste obsolète pour celui qui aurait gagné gros dans un casino terrestre ou sur sa loterie Nationale. Pour ces cas très précis, le passé est agréable et mérite parfois une attention particulière alors que l'avenir s'annonce pour eux...encore plus jouissif !

Pour démarrer l'avant avec objectivité et surtout positivité, nous avons décidé de faire ce dernier jour de janvier, un petit point bilan sur quelques chanceux qui ont bien commencé l'année 2017, en remportant des jackpots. Fort de constater que la plupart de ces gros gains sont tombés chez nos voisins Français, il nous paraissait intéressant de revenir un peu sur ces endroits où la chance tombe...et parfois plus d'une fois au même endroit! Mais hors de question de ne pas nous pencher sur nos gagnants en Belgique ou sur les autres chanceux de Suisse.


LA FRANCE ET SES CASINOS TERRESTRES

Au casino de Barbotan
On peut dire que le casino de Barbotan a réussi aux joueuses en ce début d'année 2017, car après la somme de 37 370,49 €, remportée par une habituée sur une machine à 1 € le week-end du 15 janvier, c'est une machine à sous à 0,50 € qui a lâché son jackpot le samedi 28 janvier. C'est une Condomoise qui a remporté la somme 12 140,31 € en milieu de soirée dans le casino. Vous pouvez vous assurer que la chanceuse gagnante a bien fêté son gain dans l'établissement, avec un incontournable et traditionnel verre de bulles pour tous comme le veut la tradition dans cette ville thermale.


Au casino de La Tremblade
Elle n’a misé que 2 euros au départ et a remporté la coquette somme de 2.602 754,44 euros dans l’une des machines à sous de l’établissement. C'est une fidèle du casino qui remporte ce jackpot, alors que le groupe Partouche, propriétaire du casino où l’heureuse gagnante a joué, avoue que personne n’avait remporté une telle somme sur cette machine à sous (le Megapot) depuis plus de 3 ans!
A Besançon, le plus gros jackpot jamais obtenu dans ce casino Français
Jeudi 19 janvier; vers 16 h 30, un touriste de passage à Besançon a remporté quant à lui le plus gros jackpot jamais obtenu sur une machine à sous à Besançon dans le casino repris par le groupe Joa depuis novembre 2015.

Nous ne sommes pas forcément autour du million, avec 14.078 € pour la combinaison gagnante, mais cela reste une belle somme cependant alors que le mois de décembre avait été tout aussi favorable à d'autres joueurs en faisant tomber des jackpots à 8.814, 8.000 et 5.600 €, toujours au casino de Besançon repris par le groupe Joa depuis novembre 2015.


LA BELGIQUE ET SA LOTERIE NATIONALE
Mais fini de nous tourner vers nos voisins Français. Si on ne remarque pas vraiment de gros gagnant du côté de chez nous dans des casinos, il faut savoir cependant que nous sommes beaucoup plus chanceux avec notre Loterie nationale belge, qui n’a jamais payé autant de gains aux joueurs qu’en 2016!

Ce début d'année 2017 est une occasion rêvée de faire le point Plus de 66 millions de gagnants se sont partagé 865 millions d’euros. L’un d’eux a, à lui seul, remporté la somme faramineuse de 168 millions d’euros à l’EuroMillions. Cette somme totale payée par le LNB constitue à elle seule un record absolu, et lui a permis par la même occasion d’enregistrer un chiffre d’affaires de 1,183 milliard d’euros l’an dernier. Une nouvelle version qui n'est pas pour rien dans cette affaire. En effet, le lancement d’une nouvelle version de l’EuroMillions en septembre a joué un rôle majeur dans ce chiffre d’affaires en hausse.


LA SUISSE ET L'EUROMILLION
Du côté de nos autres voisins Suisse, nous ne sommes pas en reste de gagnant pour ce mois de janvier puisqu' un chanceux a trouvé la combinaison gagnante de l'Euro Millions au tirage du mardi 24 janvier. La Loterie romande déclare qu'il a donc remporté près de 95,3 millions de francs après avoir coché les cinq bons numéros et les deux «étoiles»

Un Suisse qui n'oubliera certainement jamais cette grille gagnante sur laquelle il avait coché les numéros 1, 5, 7, 17 et 23, ainsi que les «étoiles» 3 et 8. Mais le record absolu des gains est toujours en place et détenu par un couple d'Anglais du comté de Suffolk qui avait remporté 232 millions de francs, le 10 août 2012!

Comment ça «jamais la chance ne tombe jamais deux fois au même endroit» ?!!! C'est un Vaudois cette fois qui va trouver les 6 bons numéros et le numéro chance, empochant plus de 8,5 millions au Swiss Loto le 18 janvier 2017!

Le Swiss Loto a donc fait un(e) heureux(se) au tirage de ce mercredi car une personne, ayant validé son billet dans la région d'Yverdon, a empoché la coquette somme de 8,51 millions de francs... et des poussières en jouant le 14, 16, 26, 29, 38, 42 et le numéro "chance", le 6.


L'IRLANDE ET SON TREFFLE PORTE-BONHEUR
Ce mois de janvier a particulièrement été fructueux également du côté de l'Europe de L'Ouest avec un Irlandais qui a remporté la belle somme de 88,5 millions d'euros, encore à l'Euromillions. Le tirage du mardi 24 janvier 2017 a fait un gagnant heureux. La cagnotte a en effet été remportée par un joueur irlandais ayant coché sa grille à Dublin. Il s'est donc offert 88,5 millions d'euros, touchant ainsi le 3e plus gros gain en Irlande à un jeu de loterie.

Il existe de nombreux autres garants de sommes plus ou moins incroyables dans les casinos terrestres dans toute l’Europe pour ce premier mois de janvier 2017, mais il paraît impossible d'en faire le tour encore actuellement, certains restant discrets ou d'autres jackpots n'ayant pas encore été dévoilés dans la presse ce jour même.

Mais au vu des gagnants de ce mois, un peu partout autour des casinos Français et des loteries nationales Belge et Suisse, on peut assurément dire que la chance est partout à la fois et que l'année commence assez bien pour certains, et pourrait l'être également pour d'autres...mais encore faut-il tenter sa chance, que ce soit en cochant des numéros sur une grille, en jouant sur des machines à sous dans des casinos terrestres ou en se frottant aux confortables et volatiles machines à sous et jeux en tous genres sur les casinos en ligne !

Le fournisseur de jeux en linge Thunderkick prend ses marques

  30.01.2017 dans Tournoi


Le marché des fournisseurs de jeux de casino en ligne semble complètement bouché, mais certains n’hésitent pas à tenter leur chance. C’est le cas de Thunderkick, un novice dans ce secteur ! C’est encore une fois une entreprise Scandinave, plus précisément Suédoise, qui vient de débarquer dans ce monde des jeux d’argent et de hasard en ligne. Thunderkick a été créé en 2012 à Stockholm, mais aujourd’hui, il détient une licence qui a été délivrée par les Commission des Jeux de Malte.


Petite présentation
C’est un fournisseur qui n’a pas encore beaucoup d’expérience sur ce marché des jeux de casino, mais en l’espace de 4 ans, il a déjà beaucoup évolué. Il s’est même offert un partenariat avec un leader du marché en Belgique, Casino777. Ses jeux sont assez particuliers et de ce faite, très innovants, mais surtout, Thunderkick ne s’émancipe pas. En effet, ce fournisseur de jeux de casino en ligne s’est exclusivement concentré sur les machines à sous, puisqu’il ne présente aucun jeu de tables. En provenance pour la plupart de l’éditeur NetEnt, les fondateurs de cette société ne se sont donc pas lancés à l’aveugle dans cet univers. Ils connaissaient déjà très bien ce dossier et c’est pour cela, qu’ils ont réussi à se démarquer assez rapidement.


Jeux
Pour Thunderkick, ce n’est pas la quantité qui compte, mais plutôt la qualité. Le catalogue de jeux de casino n’est donc pas très « gros », mais les produits proposés sortent de l’ordinaire avec des thèmes très lumineux, dotés de belles couleurs et divertissants. Cette société construit elle-même ses jeux de casino, donc elle met véritablement l’accent sur la qualité. Les fonctionnalités sont uniques et ces jeux utilisent surtout un moteur 3D. D’ailleurs, sur Casino777, vous ne trouverez que 8 slots. C’est un catalogue extrêmement limité, mais qui offre de belles aventures à l’image de « Frog Grog » ou encore de « Babushkas ».


Sécurité
En matière de sécurité, la société Thunderkick se révèle être performante dans ce secteur. Un conseiller est toujours disponible pour répondre à vos questions et à vos attentes afin d’améliorer les services et afin de solutionner vos problèmes. Les ingrédients de la réussite de Thunderkick, c’est régularité, qualité, sécurité et originalité !


Avantages et inconvénients
Le fournisseur de jeux de casino en ligne ne possède pas beaucoup de défaut, car son défaut serait plutôt une qualité. En effet, son nombre de jeux est limité, mais il permet aussi d’être plus performant. Sinon, dans les avantages, il faut souligner la qualité de ces jeux, des fonctionnalités complètement innovantes et uniques, l’expérience de ses fondateurs et dirigeants, des graphismes totalement fous ou encore des couleurs surprenantes.

Même si Thunderkick est un fournisseur assez jeune sur le marché, c’est un fournisseur qui a déjà démontré toute son efficacité et sa capacité à surprendre. Il est devenu un maillon fort, même s’il reste encore dans l’ombre des « grands », mais pour combien de temps encore ?

<< 1 ... 140 141 142 ...143 ...144 145 146 ...147 ...148 149 150 ... 280 >>