Le revenu de jeu approche les 18 milliards de dollars pour la Corée du Sud

  07.03.2017 dans Tournoi


On peut dire que 2016 ait été une année propice pour la Corée du Sud qui semble être en bonne voie pour s'imposer comme étant devenue une importante juridiction de jeu asiatique, et ce après avoir vu les ventes de jeux et de loteries augmenter de 7,7% en glissement annuel sur 2016. Les médias locaux rapportent que c'est un montant total de KRW20, 3 trillions (plus de 17,6 milliards de dollars) qui a été généré l'année dernière et que ce chiffre affiché, comprenait le produit de la loterie, des paris et des
jeux de casino.


Tout pour le tourisme...

Attention cependant, on sait qu'il existe des casinos destinés uniquement aux touristes étrangers sur place, et ceux-ci ne sont pas comptabilisés dans le chiffre. Toujours selon la presse locale, les ventes de jeux de hasard, y compris celles provenant de casinos exclusivement destinés aux étrangers, s'élevaient quant à elle à 20,5 trillions de gain en 2015. Il existe en effet 17 casinos terrestres en Corée du Sud, et il faut savoir qu'un seul d'entre eux admet des ressortissants coréens au sein de ses locaux. Selon le rapport publié en février par la maison mère Kangwon Land Inc. le casino a généré près de KRW455 milliards de dollars de ventes en 2016. L'opérateur de casino a généré un total de KRW1.7 trillion l'an dernier, reflétant une augmentation de 3.8% par rapport à l'année précédente.


Une dépression économique...

Les ventes de loteries se sont quant à elles élevées à 9,9 milliards de KRW en 2016, signant ici une hausse de 9,3% d'une année sur l'autre. En ce qui concerne les paris hippiques, les ventes de tickets et les paris dans le secteur des courses de chevaux ont augmenté de 0,2% pour atteindre 7,7 trillions de KRW en 2016. Les experts ont tout simplement attribué la croissance de ce marché du jeu local à la «dépression économique» globale vécue dans le pays. Bien plus de gens se seraient tournés vers le jeu, à un moment de crise économique, selon les déclarations de ces chercheurs.


Un pays au milieu d'une importante expansion de casinos

Le pays s'ouvre de plus en plus au jeu est se retrouve à changer radicalement son image pour embrasser une tendance croissante dans l'industrie de casino. Paradise City à Incheon et Jeju Shinhwa World sur l'île de Jeju sont, pour cette occasion, deux centres de villégiature intégrés qui devraient ouvrir leurs portes en Corée du Sud d'ici la fin de l'année 2017, les deux offrant une grande variété de services non liés au jeu en plus d' étages de casino étendus. Mais ce bouleversement est essentiellement à l'origine du gouvernement du pays qui a accordé une poignée d'autorisations pour la construction de plusieurs de ces complexes à des endroits clés, ce qui signifie que la plupart d'entre eux sont fin prêts à ouvrir leurs portes dans les années à venir. Pour conclure, nous pourrions dire que cette expansion massive de casinos prévue pour la Corée du Sud, a été vue comme un stimulant potentiel pour faire grimper le taux de fréquentation du tourisme dans son pays et à augmenter la performance économique globale. On voit ici une évolution du marché flagrante dans le domaine du jeu pour ce pays. Mais il faut savoir que celui-ci a déjà subi quelques bouleversements en amont, et plus particulièrement avec un revenu de la taxe sur les jeux en Corée du Sud qui a augmenté de 4% en 2015.


2015 a été un grand tournant dans le domaine du jeu en Corée du Sud

Les revenus de la taxe sur les jeux en Corée du Sud ont en effet augmenté de 4% d'une année sur l'autre en 2015, pour atteindre le montant de 2,4 milliards de KRW (2,06 milliards de dollars) selon la National Gambling Control Commission en juillet 2016. En comparaison, un total de KRW2.3 trillion a été contribué au gouvernement du pays en 2014. Les jeux de casino et les loteries ne sont pas les seules formes de jeu pour rester dans la légalité en Corée du Sud. En effet, en dehors de ceux-ci, il faut savoir que les clients de jeu sont également autorisés à parier sur les courses de chevaux, les courses de bateaux et de cyclisme, et la tauromachie. Les recettes cyclistes ont totalisé par exemple 1,9 trillions de KRW l'année dernière, reflétant une hausse de 1,7% par rapport à l'année précédente.

Les revenus fiscaux des casinos du pays ont quant à eux augmenté de 12,1% en glissement annuel pour s'établir à 478,8 milliards de KRW, a rapporté l'organisme national de réglementation des jeux de hasard dans les médias locaux. Les paris sportifs ont quant à eux contribué à des recettes fiscales de 1,5 trillion de KRW en 2015, en hausse de 1,6% par rapport au chiffre enregistré l'année précédente. Les revenus fiscaux des paris placés sur la tauromachie ont bondi par exemple de 300% au cours de la dernière année civile alors que les paris sur les courses de bateaux ont été le seul segment qui a enregistré une baisse des recettes fiscales recueillies auprès de lui. Il a tout simplement diminué de 0,9% en glissement annuel en 2015.


La Corée du Sud en pleine expansion depuis 2015

La National Gambling Control Commission a attribué l'augmentation globale des recettes fiscales pour l'ensemble de l'année 2015 à la croissance générale du secteur du jeu au pays. Comme il a été signalé, les ventes de jeux ont augmenté de 3,1% sur un an pour atteindre KRW 20,5 trillions. En comparaison, le montant de 19,9 milliards de KRW a été affiché pour 2014. De plus, les ventes de l'industrie ont atteint KRW 19,7 milliards de dollars en 2013, selon les chiffres officiels publiés par l'organisme national de réglementation du jeu. Comme nous vous l'indiquions ci-dessus, la Corée du Sud est actuellement en pleine expansion de son marché de casino avec plusieurs grands projets de villégiature en cours bientôt faisant de ce pays l'heureux propriétaire de son premier complexe intégré de casino probablement lancé d'ici quelques mois, bien que cela ait été prévus pour avril 2017. Une affaire à suivre donc de très près !

Playtech et Fortuna lancent le premier casino en ligne en République Tchèque

  06.03.2017 dans Tournoi


Un nouveau casino arrive sur le marché et il se fait particulièrement remarquer puisqu'il s'agit tout simplement du premier du genre pour un pays européen. En effet, Playtech est donc devenu le premier fournisseur à lancer son contenu au travers d'un
casino en ligne sur le marché en tchèque, en association avec la marque Fortuna qui est une firme en forte croissance.


Tout s'est décoincé en février dernier...

Fortuna a obtenu la première licence en ligne le 24 février par le ministère tchèque des Finances. Il n'a pas tardé ensuite dans la foulée, à lancer des premiers titres en ligne et sur mobiles de la marque Playtech. On peut donc déjà retrouver de nombreux jeux de table et de machines à sous progressives avec des plans intéressants pour étendre l'offre dans les prochains mois. Playtech a signé un accord avec Fortuna en août 2016 pour fournir sa plateforme et sa technologie de portefeuille permettant à Fortuna de lancer rapidement sa stratégie de jeu à travers via CRM, pour proposer ses jeux et paris sportifs et pour prendre la tête des casinos en ligne disponibles dans la région réglementée d'Europe centrale et orientale.

Avec une population de 10.5$ millions d’habitants, la République Tchèque voit ses joueurs dépenser plus de 6$ milliards depuis ces dernières années, ce qui incite le gouvernement, depuis 2014, à prendre conscients de ce marché grossissant, et à pousser les autorités à décider d’améliorer leur législation et d’apporter quelques modifications. Et c'est aujourd'hui que tout se met en place concrètement, et ce sont les groupes Playtech et Fortuna qui sortent gros gagnant de ce nouveau marché juteux en ligne.


Un changement qui avait été amorcé en 2014

Les autorités tchèques avaient annoncé des mesures concernant la régulation des jeux d’argent en ligne à cette époque. Parmi ces mesures, il devrait y avoir la possibilité pour des sociétés basées à l’étranger de proposer leur offre aux résidents tchèques. Mais elle s'accompagnait également d'une augmentation des taxes et un renforcement des mesures de protection des joueurs. Jusqu'à présent, les sociétés basées à l’étranger ne pouvaient pas proposer leur offre aux résidents du pays, mais le ministre des finances considérait déjà la possibilité de modifier ce point, sous réserve que celles-ci obtiennent impérativement une licence d’opérer.

La raison principale est la même que pour toutes les retenues de certains gouvernements autour du monde et tourne donc autour du fait que les autorités se rendent compte du manque à gagner annuel qu’ils ont acceptant les jeux en ligne. Ce qui les oblige à devoir réguler correctement le marché, en adoptant des reformes et des nouvelles réglementations et en permettant aux entreprises qui le méritent d’opérer sur le territoire, en favorisant évidement les locales afin de permettre au pays de récolter des revenus liés à de nouvelles taxes. Certains joueurs jouent actuellement sur des sites étrangers non régulés. Selon ses estimations, le pays louperait plus d’1$ milliard de couronnes tchèques chaque année, soit l’équivalent à environ 35 millions d’euros, selon les déclarations du ministre adjoint des finances en 2014.


Playtech, toujours un coup d'avance !

Playtech Ltd est tout simplement un des leaders du milieu du jeu, une très grosse entreprise de développement de logiciels de jeux de hasard fondée en 1999 par Teddy Sagi et dont le siège se trouve au Royaume-Uni. Elle est même cotée à la Bourse de Londres, ce qui a permis à son gérant d'obtenir 295 millions de dollars lors de son introduction et elle emploie à ce jour plus de 800 personnes de par le monde. Ce développeur propose donc des logiciels pour les casinos en ligne, sites de poker en ligne, des jeux de Bingo en ligne, de paris sportifs en ligne, des jeux à gratter1, des jeux pour téléphone portable et des jeux d'arcade en ligne à taux fixe. Playtech a marqué un grand coup dans le domaine du jeu en ligne en développant un logiciel de jeu pour le casino en ligne (SEGACasino.com), site du géant SEGA Games Ltd et a reçu une licence de jeu de la Commission Alderney de Contrôle des Paris.


Un nouveau marché pour Playtech et une grande victoire

Depuis cet accord signé en août, les compagnies Playtech et Fortuna ont travaillé étroitement sur l'expansion comprenant un lancement en Roumanie et un élargissement planifié des offres en Slovaquie et en Pologne. Le chef de l'exploitation de Playtech, Mr Shimon Akad, a déclaré ces derniers jours dans un communiqué de presse: «Nous sommes ravis d'être le premier fournisseur à aller vivre en République tchèque avec notre technologie de plate-forme, avec le meilleur contenu de casino et d'élargir l'offre Fortuna dans ce Marché nouvellement réglementé. À ce titre, nous sommes fiers d'être des leaders sur les marchés réglementés et l'annonce d'aujourd'hui met en évidence notre volonté de montrer la voie »

Playtech ne se considérerait-il pas en sorte de guide ou de messie avec l'ouverture de ce nouveau marché en Europe ? En tous cas, il peut le faire puisqu'il vient de planter le drapeau sur cette terre vierge de toute plateforme de jeu en ligne. Il trouve donc au sein de ce partenariat, un très bon allié motivé en la qualité de Fortuna qui ne manque pas également d'éloges à propos de cette nouvelle ouverture dans le milieu du jeu en ligne, avec notamment la déclaration de David Vanek, directeur général de Fortuna qui a ajouté dans la presse : «Nous sommes fiers d'être la première entreprise en République tchèque à avoir répondu aux conditions exigeantes définies par la nouvelle législation et à obtenir une licence en conséquence. L'élargissement de notre gamme de produits pour compléter notre offre de paris sportifs est une priorité majeure. Nous sommes donc très heureux que nos clients soient les premiers à jouer à la roulette et aux jeux de casino en ligne en pleine conformité avec la législation tchèque. »

L'attribution de cette licence signifie que Fortuna est devenue tout simplement LA première société de jeux multi produits (sports et jeux) sur le marché tchèque. Cela leur permet de mettre en avant leur nouveau casino en ligne et de favoriser l'expansion des jeux, un domaine crucial pour la croissance de l'entreprise. Mais cette nouvelle mise sur le marché signifie également que l'offre de produits Fortuna sera comparable à certains des plus grands opérateurs européens. Grâce à cette alliance et sa coopération étroite avec Playtech, la société leader sur le marché des jeux vidéo en ligne, Fortuna offre une gamme complète de produits les plus performants et la meilleure expérience de jeu à offrir à ses joueurs.

La Suisse change de direction pour les jeux d’argent en ligne

  06.03.2017 dans Tournoi


Si en Europe, la législation change d’un pays à un autre, la Suisse pourrait enfin emboîter le pas. En effet, les négociations ont été longues, mais elles viennent d’aboutir avec l’approbation de la loi sur les jeux d’argent et de hasard en ligne.


Les casinos Helvètes respirent

Il y a quelques jours, le parlement a donc adopté la loi sur les jeux d’argent en ligne, mais surtout, le gouvernement Suisse a décidé de bloquer l’accès aux sites de jeux d’argent basés à l’étranger. Avec ce blocage, l’objectif est double pour les dirigeants, c’est de protégés les joueurs et d’aider les casinos légaux en Suisse. Depuis quelques années, les casinos terrestres en Suisse sont sur une pente glissante, donc il a fallu prendre des décisions pour repartir de l’avant et éviter une sombre crise dans ce secteur. Il y a quelques mois, la commission du National n’était pas d’accord sur ce blocage, mais aujourd’hui, la situation a donc changé afin de donner un nouveau coup de « boost » à ce secteur.


Danger

Il y avait plusieurs dangers suite à l’autorisation des sites étrangers sur le sol Helvète. En effet, l’addiction était venue frapper de plein fouet les joueurs Suisses et surtout, les exploitants subissaient une véritable concurrence dans ce secteur. C’était une concurrence totalement déséquilibrée, car les sites étrangers ne s’étaient pas adaptés aux contraintes du gouvernement Suisse.


Casinos Suisse

Pour les établissements de jeux en Suisse, cette nouvelle direction change énormément de chose puisque l’avenir s’annonce moins compliquée pour ces casinos. D’ailleurs, sur l’établissement de Neuchatel, les pertes s’étaient élevées à plus de 100 millions de francs. Ils vont pouvoir désormais investir et étendre leurs activités.


Points importants pour le poker en ligne

Avec cette nouvelle loi qui a été votée, c’est tous le secteur des jeux d’argent en ligne qui va s’ouvrir. Le poker pourrait évoluer dans les semaines qui arrivent puisque pour l’instant, ce jeu était interdit dans les sites de casino en ligne sur le territoire Helvète. Cette loi, votée en 1998, va pouvoir être désormais étudiée et revisitée. Pour disposer de tables de poker en ligne, il va quand même falloir répondre à quelques critères, avoir une licence en Suisse, être basé en terre helvétique et surtout, répondre aux mêmes règles que les casinos terrestres. Le plus gros frein pour mettre en place le
poker en ligne c’est la fiscalité en Suisse qui est comprise entre 45% et 60%.


Point important pour les casinos en ligne

Un deuxième point sur cette nouvelle direction prise par le gouvernement Helvète c’est l’attribution de quelques licences pour que certains opérateurs locaux puissent ouvrir leur site de casino en ligne en Suisse. Les joueurs n’ont pas le droit d’ouvrir un compte sur des sites étrangers, donc ces opérateurs vont pouvoir toucher un maximum de clients. D’ailleurs, la fiscalité pour ouvrir un site de casino en ligne est très intéressante, soit environ 17%. C’est un bon compromis afin de satisfaire l’Etat et les casinos en ligne.


Points importants pour les paris sportifs

Si le poker en ligne risque de rester à quai, les sites de casino en ligne devraient rapidement ouvrir leurs portes, alors que les sites de paris sportifs en ligne sont déjà opérationnels depuis quelques années. Dans ce secteur, deux opérateurs suisses ont rapidement investi le marché, la Loterie Romande et SwissLos. D’ailleurs, en 2010, le produit brut des joueurs s’élevaient déjà à plus de 60 millions de francs suisse. La passion des paris sportifs en ligne est très importante sur le sol helvète, tout comme les paris hippiques qui ont été pris en mains par la Loterie Romande.


Législation des casinos terrestres

Enfin, dans le camp des casinos terrestres, la situation est différente, car la vie a été difficile ces dernières années. Ces établissements de jeux devraient revivre dans les années à venir avec notamment l’arrivée de nouvelles activités au sein des différents complexes, restauration, concert, spectacle, hôtellerie.... Il faut rappeler que ces maisons de jeu doivent disposer d’une concession d’implantation et d’une concession d’exploitation. La taxation reste néanmoins assez forte, soit entre 50% et 60%, dans les semaines à venir, cette loi pourrait être renégociée.


Casinos Suisses

Il existe trois établissements de jeux en Suisse qui arrivent à tirer leur épingle du jeu, c’est celui de Montreux, de Zurich et du Lac Meyrin. A Montreux, nous pouvons jouer sur plus de 370 machines à sous avec aussi 21 tables de jeux dont 7 de blackjack. En ce qui concerne Zurich, c’est une surface de 3 000 mètres carré qui sera offerte aux joueurs de casino. Cet établissement de jeux dispose de 7 tables de blackjack. Enfin, le casino du Lac Meyrin proposera quasiment 200 machines à sous et un total de 16 tables de jeux. Ces trois établissements de jeux proposent de belles aventures à leurs joueurs donc ils ont réussi à contrecarrer la concurrence des sites de casino en ligne illégaux.

C’est fait ! Après de longues heures de discussion et d’argumentations, les sites étrangers ne sont plus autorisés à exercer leurs activités en Suisse. Cette nouvelle direction va permettre un « gros » vent de fraîcheur dans ce secteur des jeux d’argent, surtout en ce qui concerne les maisons de jeux. Ce secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne est en pleine restructuration. La Suisse veut désormais évoluer et avancer afin d’être plus compétitive par rapport à ses voisins étrangers comme la France ou l’Italie. Si les casinos en ligne viennent d’être légalisés, il ne manque désormais plus que le poker en ligne. Affaire à suivre !

Retrouvez les jeux de dés à succès, les jeux de Dice

  03.03.2017 dans Tournoi


Dans cet article, nous allons vous faire découvrir une nouveauté dans l’univers des jeux de casino en ligne, les
jeux de Dés ou jeu de « Dice ». Votre plateforme de casino en ligne vous propose d’ailleurs une dizaine de jeux dans cet univers. Cela permettra de diversifier ses activités sur le net et le catalogue des jeux va encore s’agrandir dans un secteur qui est très concurrentiel.


DICE

Depuis quelques années, le marché des jeux de casino en ligne est en parfaite évolution. L’adaptation est l’assurance d’une grande popularité dans ce secteur, mais aussi d’une grande durée de vie. La société DICE a été créée en 1992 et dès sa création, cette entreprise a tapé un gros coup sur le marché des jeux avec « Pinbal Dreams ». Pendant de longues années, ce développeur de jeux a créé et sorti quelques « best of » comme Motorhead en 1998, Battlefield 1942 en 2002, Battlefield 2 en 2005, Battlefield 3 en 2011 ou encore Star Wars Battlefront en 2015. Basé à Stokholm, Dice est devenue une place forte dans ce secteur des jeux de casino en ligne.


Les jeux Dice sur Casino777

Dans la rubrique des machines à sous, il y a donc une dizaine de jeux Dice comme Basic Instinct Roll’Em Up, 24 Dice, Tales of Sand Dice ou encore Vip Casino Dice. C’est une nouvelle façon de jouer sur les jeux de casino en ligne.


Basic Instinct Roll’Em Up

C’est un jeu iSoftBet qui est inspire du film de 1992 avec Sharon Stone et Michael Douglas. Ce slot est assez simple dans ses règles puisqu’il sera important de parier sur le résultat du lancer de trois dés. Le nombre de points qui sera attribué au joueur dépendra bien sûr du résultat.


Mysterious Balloons

Avec ce jeu, les membres de Casino777 vont devoir d’abord choisir la mise, de 0,25 cts d’euros à 5 euros. Vous allez pouvoir gagner jusqu’à 100 fois votre mise après avoir lancé vos dés. Chaque combinaison de ces dés produit un certain nombre de points, mais attention, sur ce slot, vous allez aussi découvrir un jeu bonus. Ce dernier sera attractif car vous allez devoir faire exploser un navire de guerre.


Summer Dice 2

La nouvelle version de Summer Dice 2 vous apportera un peu de fraîcheur et un peu de soleil. Le fond d’écran représente le bord de mer et sa plage de sable fin. L’ambiance sonore vous enverra aussi en vacances avec notamment le bruit de ses vagues ou encore les cris de mouettes. En ce qui concerne les règles, elles sont assez simples puisqu’il faudra aligner 3 dés identiques, que ce soit en position horizontale ou verticale. Attention, Summer Dice 2 vous offrira un jackpot et un bonus. Sur ce jeu bonus, vous allez devoir ouvrir les 3 coquillages et découvrir les perles blanches qu’il y aura à l’intérieur. Vous allez pouvoir gagner de 10 euros à 500 euros. Une belle aventure pour ce jeu de dés !


Valko Dice

Valko Dice c’est aussi un jeu de dés sur Casino777. Vous allez partir sur la trace du loup des neiges. Vous allez pouvoir miser jusqu’à 20 euros et remporter de belles sommes. A chacune des combinaisons, vous allez pouvoir gagner quelques pièces et notamment si vous alignez 3 dès identiques en position verticale ou horizontale. Dans le jeu bonus, vous allez aussi pouvoir gratter quelques plaques de glaces afin de découvrir les pattes de loup et de décrocher quelques pièces.


Electro Dice

Avec Electro Dice, vous allez pouvoir apprécier le jeu de dés, sous une forme plutôt futuriste. Avec les combinaisons provenant de vos lancés de dés, vous allez pouvoir récolter des points et gagner de l’argent. Attention, le multiplicateur de gains peut être très intéressant, soit 100 fois la mise.


Vault Dice

Vault Dice est un jeu de dés très intéressant et très attractif. Ce jeu offrira de nombreux bonus et surtout, il vous permettra peut-être de décrocher jusqu’à 100 crédits supplémentaires. Le jeu bonus pourra être activé avec 3 dés de bonus dans une même rangée.


Quiz jeu de dice

Sur Casino777, vous allez pouvoir profiter de cette aventure pour gagner de l’argent grâce à un quiz. C’est un questionnaire qui sera exclusivement sur les jeux de Dice. C’est la dernière tendance de Casino777 et vous allez pouvoir gagner jusqu’à 250 euros.

Il y a quelques semaines, ce sont 3 nouveaux jeux de dice qui ont été lancés sur votre plateforme de casino en ligne, Tales of Sand, Sparky Stars et Summer Dice 2. Le vainqueur de ce quiz décrochera un bonus de 30% jusqu’à 250 euros, mais avant cela, il faudra répondre à la question suivante : Lequel de ces jeux se joue avec des dés ? Vous allez devoir choisir entre les échecs, le monopoly et le solitaire. Il sera donc assez facile d’aller chercher 250 euros.

Sur votre plateforme de casino en ligne, Casino777, vous allez pouvoir vous tester sur de nouveaux jeux. Après les roulettes, les machines à sous, les machines de vidéo poker ou encore les tables de blackjack, vous allez pouvoir découvrir des jeux de dés. C’est une nouvelle aventure qui commence pour les membres de cette plateforme et attention, elle risque d’être passionnante et excitante, car vous allez vibrer à chaque lancé de dés. Ce sont 14 jeux de dés qui seront disponibles sur Casino777, mais attention, ces slots seront différents des traditionnelles machines à sous que vous trouverez dans la plupart des casinos en ligne. Ces jeux de dés sont extrêmement simples d’utilisation et surtout, ils seront surtout basés sur l’adrénaline. La société Dice devrait encore innover dans les jours et les semaines qui suivent, car ses jeux sont déjà extrêmement populaires sur le marché des jeux de casino en ligne. Depuis plus de 20 ans, elle ne cesse de créer de grands jeux !

Les casinos en ligne en plein essor en Russie

  03.03.2017 dans Tournoi


Depuis janvier 2017, l'actualité du monde du jeu est très active en Russie avec notamment le projet de mise en place par le gouvernement d'une nouvelle législation sur les jeux d'argent en ligne, le projet de celui-ci d' envisager une sixième zone de casino-friendly et une hausse des taux d'imposition des jeux en Russie. Notre rédaction va s'intéresser à ces trois actualités qui défraient les chroniques de la presse du milieu du jeu russe depuis janvier 2017 et qui reste donc toujours d'actualité pour cette année mouvementée pour les joueurs et établissement de jeux de cette nation.


La Russie envisage une nouvelle législation sur les jeux d'argent en ligne

En Russie, les législateurs sont censés examiner à nouveau la législation, depuis ce début d'année 2017, qui obligerait les banques et les institutions financières à empêcher les internautes de faire des transactions sur les sites Web de
jeux en ligne non approuvés, en les bloquant tout simplement. Selon un rapport du portail d'information RBC.ru, la mesure proposée qui doit être débattue jeudi par les législateurs permettrait donc à la Federal Task Service de créer une liste noire de sites Web non autorisés avant de distribuer ce registre à tous les payeurs locaux. Cela a pour objectif de tout simplement bloquer les futures transactions qui pourraient être effectuées sur ces noms de domaines.


Ce n'est pas un concept vraiment innovant

La Russie copierait-elle sur son rival de tous les temps ? En effet, cette législation créerait en quelque sorte un système semblable à celui actuellement utilisé aux États-Unis et créé par le ministère des Finances du pays, en vertu de la Loi sur l'Internet illégal d'application des jeux d'argent (UIGEA) de 2006 et suite à une demande du président Vladimir Poutine dans une tentative de rerouter ces joueurs vers les casinos terrestres de sa nation.

On estime à ce jour que les joueurs russes dépenseraient environ 3 milliards de dollars chaque année sur les sites de jeux en ligne étrangers. Mais on sait également que cette nouvelle législation proposée n'est en fait qu’une version remaniée d'un ensemble de mesures qui n'ont pas réussi en 2015, après avoir été fortement critiqué par certains ministères ainsi que par un certain nombre d'institutions financières de premier plan.

Cependant, le gouvernement russe reste impatient de s'assurer que toutes les transactions de jeu en ligne, faites à l'intérieur de ses frontières, soient bien traitées par ces méthodes approuvées avec les partisans de la législation en place tout en caressant l'espoir que cette version modifiée et mise à jour, sera bel et bien approuvée par les législateurs, avec beaucoup moins de critiques que sa précédente version.


La Russie envisage une sixième zone de casino-friendly

Cela vient de tomber au début du mois de février 2017. La Russie se trouve peut être sur le point d'autoriser sa sixième zone de casino-friendly, d'après des rapports émergés le mardi 7 février. On y apprend notamment qu'une entreprise turque a été chargée de concevoir une station balnéaire, prévue pour inclure une paire de casinos dans l'état du sud du Daghestan et située le long de la mer Caspienne tout en étant également équipée de plusieurs points de vente sportifs.

Le développement de villégiature, qui n'a pas encore officiellement été annoncé, devrait être détenu par les investisseurs et les holdings Nafta Moskva. Une firme contrôlée par l'homme d'affaires russe milliardaire et politicien Suleiman Kerimov, et qui pourrait coûter plus de 100 millions de dollars afin d'être concrétisé. Mais il se pourrait que ce projet bouleverse un tant soit peu la législation, puisque tout développement de ce genre pour l'état du Caucus du Nord, nécessiterait alors un changement à la loi, comme la décision de 2009 qui a rendu le jeu de casino illégal en Russie à l'exception de quatre régions disparates, l'Oblast de Kaliningrad sur la mer Baltique, Krai, Kraj de Krasnodar sur la mer Noire et Krai d'Altai d'Asie centrale.

Mais cela s'est produit auparavant, car la zone de Krasnaya Polyana autour de Sotchi a été ajoutée à la zone de Kraj de Krasnodar en 2014 tandis que Moscou a approuvé les casinos pour son territoire de Crimée nouvellement annexé en juin. À ce titre, on sait que le mois dernier a vu le gouverneur de la région de Stavropol Krai en Russie, Vladimir Vladimirov, proposer qu’une zone de casino-friendly soit accordée à son État. Celle-ci devrait être alors située entre le Daghestan et le Kraï de Krasnodar, où vivent près de 2,8 millions de personnes. Mais il est important de soulever que ce déménagement pourrait s'avérer difficile, étant donné que cette région partage les frontières avec les territoires souvent troublés de la Tchétchénie et de l'Ossétie du Nord.


Vers une hausse des taux d'imposition des jeux en Russie

Nous terminons ce petit bilan des rebondissements de début d'année 2017 avec cette nouvelle publiée dans la presse fin janvier... Le site Web du gouvernement de la Russie a été mis à jour pour montrer une nouvelle augmentation des taux d'imposition des jeux d'argent par le ministère russe des Finances. Ces nouveaux taux d'imposition s'appliquent à toutes les activités taxables, associées aux jeux de hasard, et proviennent des modifications apportées au projet de loi. La première lecture du projet de loi a en effet été adoptée il y a un peu moins d'un an, en mai 2016.

Le taux d'imposition par table de jeu est passé de RUB 50 000 à 250 000 RUB. En dollars américains, cela passerait de 800 $ par table de jeu à 4 000 $. En ce qui concerne les créneaux horaires, les machines passeront désormais à RUB 15 000 par unité à partir de 3 000 RUB. Chaque centre de traitement exploité par un bookmaker verra alors une augmentation de 50 000 RUB à 250 000 RUB. Les établissements de paris auront quant à eux le droit à des impôts de 10 000RUB à 14 000 RUB.

Les centres de traitement des paris en ligne ne sont pas épargnés, et seront donc également couverts par ces nouveaux taux d'imposition. Le taux est le même que celui proposé dans le projet de loi, à savoir de 2,5 à 3 millions, mais il faut savoir qu'il n'est pas encore en place. Les bookmakers sont sur le pied de guerre, et se préparent actuellement à se joindre à des centres de traitement de paris en ligne. De nombreux bouleversements qui vont donc chambouler l'univers des casinos et des jeux en ligne en Russie, et que nous ne manquerons pas de suivre de très près tout au long de l'année !

<< 1 ... 137 138 139 ...140 ...141 142 143 ...144 ...145 146 147 ... 285 >>